Scratch, Code.org, CodeCombat : apprendre le code aux enfants/adolescents

La semaine passée, j’ai pu recevoir mon cousin pour un stage de découverte du monde de l’entreprise (stage de 3ème), et bien sûr le C#/XAML étant un peu dur à appréhender quand on a 15ans, je me suis tourné vers des outils plus adaptés, dont ScratchCode.org ou encore CodeCombat.

Scratch

Tout d’abord, j’étais étonné d’apprendre que maintenant le « code » est abordé directement au collège, une aubaine pour les jeunes de nos jours, quand pour nous l’apprentissage de l’informatique s’arrêtait à Word/Excel. Scratch, qui est un programme du MIT, (https://scratch.mit.edu), permet facilement de travailler sur des assets graphiques et de les animer à l’aide de blocs logiques. On retrouve les bases du développement avec différentes notions de blocs, certains pour effectuer des d’actions (déplacements, attaques), mais aussi d’autres qui reprennent le principe des conditions « quand je … » et aussi des boucles « répéter n fois ». Les blocs sont utilisables par glisser/déposer et peuvent s’épingler entre eux afin d’effectuer une liste d’instructions.

scratch

Le plus intéressant est que Scratch permet une exécution directe et un affichage du résultat à gauche de l’écran, ainsi l’élève-enfant permet de visualiser rapidement son travail.  

Code.org

Le site Code.Org propose sur le même principe que Scratch des outils pré-faits pour apprendre la logique du développement mais en utilisant des personnages et des thèmes bien connus des enfants. En effet, il est tout de suite plus amusant de travailler avec le robot BB8 de Star Wars, les oiseaux d’Angry Birds, ou encore au sein de l’environnement  de MineCraft. Petit plus, le site propose aussi des installateurs offline dans une multitude de langues afin d’emmener une bonne quantité d’exercices en vacances par exemple 🙂 .

La fondation est soutenue par beaucoup de personnalités influentes du monde de la Tech comme Bill Gates, Mark Zuckerberg, Jeff Bezos mais aussi des grandes entreprises Microsoft, Facebook, Amazon, Verizon, Salesforce, Google.

starwars

Intégration complète dans l’univers de Star Wars avec les personnages stylisés (BB8 et Rey) et même de la musique associée.

CodeCombat

Dernier outil que j’ai pu proposer durant cette semaine d’apprentissage  du code, CodeCombat est destiné à un public un peu plus âgé, car les instructions sont à écrire dans un langage (Python, Javascript) en anglais et propose un véritable catalogue de niveaux très complet. Proposé sous la forme d’un jeu RPG (choix du personnage, ajout d’équipement, notion d’expérience, de niveaux et de monnaie utilisable (gemmes)), CodeCombat est très prenant et gomme le côté « travail » en ne propose que du ludique.

Malheureusement, pour un site aussi bien travaillé, il faudra débourser 9$ au mois ou 99$ à l’année pour bénéficier de plus de 300 niveaux (mais le site propose 20 niveaux gratuits quand même).

Interview

Au terme de sa semaine d’immersion en entreprise, j’ai pu recueillir l’avis de Romain sur ces différents programmes :

J’ai bien aimé travailler avec ces outils. Ils permettent d’apprendre les bases de la programmation facilement. Je peux réaliser des tests au fur et à mesure pour savoir si le code fonctionne et sinon améliorer le projet pour que cela marche correctement.

Mon avis

Je trouve ces outils vraiment géniaux, j’aurai aimé pouvoir les avoir moi aussi  à ma disposition au collège, mais à ce moment-ci on devait se contenter de Dreamweaver 2 🙂 .

Plus qu’apprendre le code pour apprendre le code, je pense que ces outils permettent d’appréhender la logique du développement au travers du ludique et proposent de faire un premier pas dans notre monde. Ce qui est une bonne option pour provoquer des vocations ou en tout cas sensibiliser les jeunes.

%d blogueurs aiment cette page :